LA STATUE DE NOTRE-DAME DE GENÈVE ET SES COURONNES

BASILIQUE NOTRE-DAME

GENÈVE

LA STATUE DE NOTRE-DAME DE L'IMMACULÉE CONCEPTION

La statue de la Vierge Immaculée, oeuvre de l’artiste romain C. Forzani, est placée au centre de la chapelle de la Vierge, haut-lieu de notre basilique. 

Elle est d’une pureté infinie, en marbre blanc de Carrare, haute de 130 cm et fut offerte à SS le Pape Pie IX pour le remercier d’avoir promulgué le dogme de l’Immaculée Conception le 8 décembre 1854. 

Le Saint-Père la priait chaque jour dans ses appartements privés et l’aimait beaucoup.

Mais apprenant de la bouche de notre jeune curé, l’abbé Gaspard Mermillod, qu’une église allait être construite à Genève sous le vocable de Notre-Dame de l’Immaculée Conception, il lui dit : « J’aime beaucoup cette statue, mais je la donne en témoignage de mon affection paternelle à tous les catholiques de Genève et en reconnaissance du magnifique effort de ce petit peuple pour édifier un édifice à la Vierge.» C’est ainsi que notre statue arrive le 24 janvier 1860 en la fête de St François de Sales et avec une bénédiction papale pour toutes les paroisses de Genève.

Elle est intronisée le 5 février 1860, jour où l’on prononce pour la première fois : « Notre-Dame de Genève, priez pour nous ! » et couronnée le 23 mai 1937 selon la volonté d’un bref du pape Pie XI.

La couronne est soutenue par deux angelots.

Qui dit couronnement dit couronne ! 

La paroisse ouvre une souscription auprès des femmes catholiques du canton et reçoit plus de 400 bijoux. 

Cela permet à l’orfèvre genevois Marcel Feuillat d’insérer à la couronne précieuse en or un grand nombre de bijoux sans transformation aucune : bagues, chaînes, boucles d’oreilles et de réaliser une couronne plus simple en argent pour le temps ordinaire. Il crée aussi 4 émaux magnifiques évoquant 4 dates importantes pour notre paroisse et en lien avec la vie de Marie. 

1854 : choix du vocable Notre-Dame de l’Immaculée après la promulgation du dogme -1859 : consécration de notre église à l’Immaculée - 1875 : confiscation de notre église et 1937 : couronnement de notre statue.